Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Attention aux mycoses

Attention aux mycoses

Le 24 juin 2016
Attention aux mycoses
La mycose unguéale ou onychomycose est une infection des ongles par un champignon

> Qu'est-ce qu'une mycose unguéale?

La mycose unguéale ou onychomycose est une infection des ongles par un champignon, fréquente à partir de 45 ans et chez les personnes âgées: près d'une personne de 70 ans et plus sur 2 est atteinte de mycose unguéale.
Les orteils le plus souvent atteints sont les ongles du gros orteil (hallux) et du petit orteil (5ème orteil). Les champignons les plus fréquemment en cause sont les dermatophytes.

> Quels facteurs favorisent la mycose unguéale?

Les modes de transmission et les facteurs favorisant sont les mêmes que pour les mycoses cutanées:
- humidité/macération
- prêt de chaussure
- fréquentation des lieux communautaires pieds nus...
Les personnes les plus à risque sont les personnes âgées, les diabétiques, les personnes immunodéprimées ou encore celle ayant une transpiration des pieds accrue...

> Diagnostic de la mycose:

Les onychomycoses peuvent prendre plusieurs forme, mais principalement un épaissiment de l'ongle associé à une couleur jaunâtre ou blanchâtre. La zone touchée s'entend vers la base de l'ongle avec le temps. L'extrémité de l'ongle peut devenir friable et se décoller de la peau.
Un prélèvement d'ongle en laboratoire est nécessaire afin identifier le champignon en cause. Cela permettra de mieux cibler le traitement pour une meilleure efficacité.

> Faut-il se préoccuper de la mycose unguéale ?

Même si elle ne fait pas mal et ne crée pas de désagréments, du moins au début de son évolution, il faut la prendre au sérieux car l’ongle risque à terme d’être détruit et se transmettre aux autres ongles voir contaminer son entourage.

> Comment éviter les mycoses ?

Couper régulièrement ses ongles.
Lutter contre la macération des pieds en séchant bien ses pieds et entre les orteils après la douche, porter des chaussettes en coton, bien faire sécher ses chaussures après utilisation ; l’idéale étant de laisser ses chaussures reposer/sécher  24h après utilisation.
L’utilisation de poudre antifongique permet de limiter la propagation de la mycose dans les chaussures. Le port de Tongue ou de claquettes dans les lieux public où les gens marchent pieds nus tel que les piscines, douches, vestiaires… permettra de réduire considérablement  le risque de contamination.

> Traitement de la mycose :

Un traitement antimycosique est relativement long, il pourra être efficace que s’il est suivi à la lettre et jusqu’au bout. Par exemple : un traitement sur un ongle de gros orteil durera environ une année.
Pour un traitement unguéal, on préconisera l’utilisation de vernis antifongique tel que MYCOSTER®, ONYTEC®, NALOC®… Pour un traitement cutané interdigital (entre les orteils) l’utilisation de poudre antifongique sera conseillé comme le FONX®, MYCOSTER® poudre, ECONAZOLE®…
Si la racine ou matrice de l’ongle est touché le médecin pourra vous prescrire ; après étude de votre dossier médical ; un traitement oral : TERBINAFINE®, LAMISIL®, FUNGTER®…
Ce traitement oral uniquement prescrit par le médecin est utilisé en dernier recours car pouvant avoir des effets secondaires comme une atteinte du foie type hépatite. Il sera systématiquement accompagné d’au moins une prise de sang par mois pendant la durée du traitement.